Ça y est, on y arrive enfin : l’apocalypse nucléaire c’est pour demain, et c’est sans doute Trump qui va la déclencher. Le président des Etats-Unis d’Amérique semble avoir oublié qu’assassiner un haut dignitaire étranger pouvait tout à fait mener à une guerre mondiale et a décidé d’intervenir en Iran.

Non content d’avoir assassiné un général certes controversé mais vital dans la lutte contre Daech, Trump a annoncé qu’il avait une liste de lieux et de personnes à détruire si l’Iran tentait de se venger.

Dans un même temps, la maison Blanche a annoncé que le président commençait à comprendre comment fonctionnait la sécurité enfant placée sur son bouton nucléaire… est-ce la fin ? Sans doute. Faut-il s’en inquiéter ? Pas forcément, et voici cinq raisons d’avoir hâte que ça commence :

1 – On aura enfin réussi à exterminer toutes ces espèces qui refusent de s’éteindre

Avouez-le, vous avez toujours détesté le rhinocéros blanc, les abeilles et vos grands-parents.

2 – Vous aurez enfin une excuse pour n’avoir jamais aidé qui que ce soit

PuISqu’On vA toUs moURir Un joUr Je vOIS pAs pOUrquOI jE dEvrAIs mE préOCcupEr dEs pAUvreS GnugNUgnu.

3 – La fin du Black Metal

Imaginez un monde sans posers pseudo apolitiques qui se masturbent devant des vidéos de SS en hurlant « c’est la faute des méchants antifas si Mgla se fait insulter pour avoir fait un album pro-holocauste !« 
Ça fait du bien. Ce monde est à portée de main.

4 – Le Québec serait indépendant

Pas longtemps certes mais il est statistiquement probable que pendant quelques secondes, il y ait plus de gens au Québec que de gens au gouvernement canadien pour leur refuser l’indépendance. C’est mérité.

5 – Si vous survivez, vous aurez une grosse retraite avec plein d’avantages

Si jamais vous survivez à l’hiver nucléaire, c’est un monde rempli de cash dans des poches de cadavres et de nourriture gratuite qui vous attend. Restez dans un bunker quelques années, puis sortez et savourez ce que le capitalisme vous a toujours refusé : la dignité.

Commentaires facebook