C’est la conclusion de plusieurs rapports publiés en Italie, en France et en Angleterre, où les réformes néolibérales ont peu à peu démoli un service public essentiel : le système de santé. Moins de médecins, moins d’infirmiers et d’infirmières, moins de personnel qualifié dans les hopitaux, moins d’hopitaux, moins de moyens… autant de sacrifices au nom d’une économie qui ne profite pas au consommateur moyen qui condamnent les pays concernés à balancer des cadavres par tonnes dans des fosses communes.

Déjà plus de 4000 morts en Italie, près de 500 en France, 180 au Royaume Uni tandis que l’Allemagne stagne autour de 70, la Norvège et l’Autriche à 7… les pays qui ont un système de santé efficace seraient étonnamment moins concernés par un entassage de corps simple à éviter.

Que faire ?

Vous pouvez rester chez vous et ne rien faire pendant que le gouvernement continue d’être au chevet du capitalisme, ou vous pouvez en profiter pour lire, vous informer, acheter une faux, apprendre à faire un cocktail molotov (mettez un morceau de baudruche autour du goulot sinon le contenu va vous couler dessus quand vous le lancerez, NDLR).

Est-ce que tout est foutu ?

Heureusement non ! Si vos gouvernements de merde refusent de s’intéresser à leurs peuples, d’autres pays ont décidé de fournir gratuitement des ressources et recherches à toute la communauté scientifique-reste à espérer que votre pays accepte de travailler avec la Chine, Cuba, le Canada ou d’autres pays que vous saurez bientôt placer sur une carte puisque vous avez plein de temps pour vous cultiver.

Que le sort vous soit favorable.

Commentaires facebook