Le Daily Mail avait tenté de faire passer la chute d’un policier pour une attaque, mais la vidéo aura vite fait de prouver que l’officier tombé de son cheval avait en fait heurté un feu tricolore.

Son cheval, qui a avoué « avoir peut-être fait ça un peu exprès, » a quitté son poste après avoir prononcé un discours contre les dérives d’une police en laquelle il ne croit plus :

« Huuuuuuue huue hiiiiii pfrblbl. *gratte le sol 2 fois* HUUUIIIIIIIIII Hurf hurf huuuuiiiiiii-hi-hi. »

Ce qui en français signifie « Notre mission devrait être de défendre le peuple contre les criminels. Si le gouvernement est criminel et que nous défendons le gouvernement, nous contribuons à donner aux puissants le monopole de la cruauté. Je ne peux pas continuer comme ça. J’ai laissé passer trop de choses. Je demande pardon aux victimes d’actes dont je suis complice. Je souhaite changer les choses, pas devenir une insulte à mon espèce qui souffre déjà de la domestication. Nous avons évolué pour servir l’injustice, nos pattes sont faibles et nous avons un trou du cul en uniforme sur le dos.
Soyez de bons flics : quittez votre job.« 

Une douzaine de chevaux ont tenté de partir mais tous seraient retenus en captivité par la police montée anglaise et allemande.

Commentaires facebook