Kerlaz – Jean-Yves Le Bihan est la star du Finistère depuis quelques jours. À 71 ans, il a changé un vieux mythe breton en réalité en réussissant à faire mieux que le beurre salé : Jean-Yves a réussi à créer du sel aux gros cristaux de beurre. Il ne donnera pas sa recette mais ne cache pas sa fierté :

« C’est l’été dernier avec Korentin on ramassait du sel sur à Guérande pis en revenant çui-ci a dit qu’c’était con de se taper le chemin pour du sel qui pèse lourd alors qu’on pourrait en commander et s’occuper du beurre, ça voulait rien dire aors on a continué à boire au volant. Une fois vers Quimperlé on a eu un accident, on a attendu la DDE pis on a re-eu un accident pas loin d’la maison pis quand on s’est réveillé ben tout not’ beurre avait tourné.« 

Ou du moins c’est ce qu’ils croyaient : à cause du microclimat, le beurre avait évolué en une sorte de mixture bien plus solide que le beurre sans en perdre le goût.

« On a commencé à taper d’dans au marteau puis ça tombait en poussière pis là j’me suis dit on tient un truc. Quelques semaines plus tard on arrivait à faire des gros pains de sel aux cristaux de beurre via une recette de ma grand-mère.« 

250.000€ de recettes dans les premières 24 heures, le succès est immédiat et Jean-Yves songe à engager des gens prêts à travailler dans ce tout nouveau secteur, ou comme il l’appelle, l’avenir du goût.

Commentaires facebook