Dure vie que celle d’un policier. Maurice Lamartaque, 57 ans, est policier depuis des années. Depuis le confinement, il distribue des amendes plus vit que la lumière aux SDFs, aux femmes qui partent acheter des tampons et aux aveugles. Seulement voilà : ce matin, il est en service et son collègue se rend compte que Maurice n’a pas d’attestation.

« J’suis sûr que mon collègue avait pas d’attestation non plus mais y m’a montré un papier et comme je sais pas lire non plus ben j’ai pas eu d’autre choix que de le croire.« 

350€ d’amende

Pas de pitié pour les collègues : Maurice prend 350€ d’amende. Il rentre chez lui à Marzan où il contacte une radio locale pour sensibiliser la population au fléau de l’illétrisme :

« Je sais que c’est hypocrite de ma part parce que j’aurais pas eu ce job si je savais lire mais là ça va trop loin. Qu’on verbalise les SDFs je peux comprendre hein, mais un flic ? Sérieusement un honnête flic qui fait son devoir en distribuant des PVs sans raison à 50 personnes par jour ? C’est un manque de respect, j’accuse la république.« 

On lui souhaite bon courage.

Commentaires facebook