« Le Coronavirus mute pour s’adapter à la France et devient un connard arrogant »

Voilà qui devrait calmer la population française et l’aider à accepter son destin : le Coronavirus ne serait pas aussi dangereux qu’on pourrait le croire, en effet un nouveau rapport du ministère de la santé fait état d’une mutation du virus pour le moins unique.

La Dr. Jana Masindre, qui fait partie de l’équipe de recherche basée à Lyon et pourrait bien trouver un traitement sous peu, explique dans ledit rapport que :

« Le Coronavirus s’adapte rapidement aux populations qu’il infecte. Au cours des dernières semaines nous avons ainsi observé que le Coronavirus américain était plus gros et agressif, le coronavirus italien regarde des photos de Mussolini en pleurant… et le Coronavirus français est fier d’être raciste. Il est de loin le plus évolué et le plus dangereux, lorsqu’on approche un principe actif d’un virion en train d’infecter une cellule, il crie ‘mort aux bougnoules, Le Pen présidente’ et s’empresse d’ajouter ‘on peut plus rien dire rooh les socialopes c’est les vrais fachos’ avant de se faire éventuellement détruire.« 

Si la mutation génétique peut sembler amusante, elle inquiète au plus haut point l’ONU : et si le racisme était génétique ? Nick Conrad, ambassadeur pour la jeunesse à l’UE, est resté calme et pragmatique dans sa déclaration devant plusieurs ministres de la santé à Bruxelles :

« Si le Coronavirus peut prouver que les français, les italiens ou certains américains sont génétiquement xénophobes, il faudra songer à pendre les blancs et baiser la France jusqu’à l’agonie. » L’ancien rappeur a rapidement été escorté hors des locaux mais les inquiétudes demeurent : et si les blancs étaient en effet très souvent racistes ? Et si le Coronavirus nous apportait des réponses que la France ne peut plus ignorer ?

Commentaires facebook