Grenoble – Une enquête de voisinage réalisée dans le quartier de Roger Lambaigne, 68 ans, a révélé que son épouse était victime d’un étrange phénomène paranormal chronique : après chaque match de football que son époux regarde au bar, elle tomberait dans les escaliers, souffrant donc régulièrement de contusions et de fractures sur tout le corps, tête et avant-bras exclus.

En quoi ce phénomène est-il étrange ? La réponse est simple : « Y a pas d’escaliers chez les Lambaigne, ils vivent dans un petit immeuble et y a juste un ascenseur. » explique Emilien Ronstant, qui voit madame Lambaigne pour ses soins dentaires mensuels.

Les amis de Roger sont également surpris. Le mois dernier, elle serait tombée six fois dans les escaliers inexistants de son immeuble, une fréquence qui inquiète les amis de Roger dont Arthur, surnommé « Grosse Paume » :

« Y a un truc surnaturel. Je pense que son immeuble est maudit sinon elle tomberait dans l’ascenseur ou sur le coin de la table comme toutes les autres. Avec les copains on songe à leur trouver un exorciste.« 

Les proches d’Annie Lambaigne ont tenté d’interroger cette dernière mais « Sa réponse est toujours la même, on dirait qu’elle cherche des excuses à quelque chose ou qu’elle vit dans une illusion, elle dit toujours qu’on tombe pas dans les escaliers parce qu’il y en a mais parce qu’on l’a cherché. » révèle Josianne, une amie d’Annie.

Ce dernier témoignage inquiète fortement les locaux : si Annie est victime d’un esprit qui aime le football et la pousse dans des escaliers imaginaires, que faire ?

Roger n’est lui-même pas certain de son angle d’attaque. « J’ai déjà croisé ce fantôme dans ma salle de bain je pense et franchement il avait l’air d’un bon gars, je sais pas ce qui pourrait l’amener à faire ça. M’enfin de vous à moi, Annie a tendance à mentir beaucoup et à se cogner partout. Pas évident. »

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de la malédiction qui accable Annie.

Commentaires facebook