La solution miracle nous vient évidemment des Etats-Unis d’Amérique, plus précisément des promoteurs de QAnon, une théorie selon laquelle le « Deep State, » une variante locale du Nouvel Ordre Mondiale, souhaite éliminer Trump et ses fans par tous les moyens.

C’est le YouTubeur Jordan Sather qui a lancé l’idée : « drink chlorine dioxyde, » recommande-t-il à ses followers. D’après Sather, COVID-19 est une invention de la gauche et ne peut rien contre les mâles alpha de QAnon et les vrais fidèles de Trump. La solution, reprise par Alex Jones sur Inforwars, est simple : boire de la javel aide à lutter contre le coronavirus.

Est-ce efficace ?

Un peu. La javel, ou plus précisément l’hypochlorite de sodium, détruit rapidement la plupart des microbes. Il est cependant peu recommandé d’en boire puisque lorsqu’en contact avec l’eau, cette substance forme de l’acide hypochloreux qui provoque l’explosion des cellules y compris des globules rouges, ce qui provoque par la suite la libération de leur contenu dans le sang et les organes, entrainant entre autres des lésions irréversibles dans les reins.

La javel est également un bon moyen de se détruire la gorge et l’estomac, si vous souffrez de vomissements, c’est que le traitement aura été trop efficace et que vous aurez sans doute tué COVID-19 mais également le reste de votre organisme, un moyen radical de ne pas mourir du coronavirus.

La mort, un remède ultime ?

Sans aucun doute. 100% des études le prouvent, mourir en buvant de la javel, s’immoler ou encore se tirer une balle dans la tête est le meilleur moyen de ne jamais mourir à cause du virus.

Le CDC (Center for Disease Control & Prevention) a en conséquence encouragé tous les fans de QAnon et autres théories à privilégier la « méthode Clorox » (NDE : le clorox est une marque de javel) en attendant le développement d’un vaccin qu’ils n’utiliseront pas de peur de devenir autistes.

Ainsi, un dernier conseil : pour ne plus tomber malade, mourrez.

Commentaires facebook