Minneapolis – La mort de George Floyd a suscité la colère de la population, qui a décidé de descendre dans les rues et de prendre les choses en main.

Le jeune homme allait faire ses courses quand Derek Chauvin, qui avait été contacté par un magasin du quartier pour un faux billet, est arrivé. Peu après son arrivée, il interpelle Floyd, qui coopère avant d’être violemment mis au sol et étouffé par le policier. Huit minutes plus tard, après avoir répété « je ne peux plus respirer » Floyd cesse de bouger.

Il sera prononcé mort à 21h25 aux urgences où il a été transporté. Derek Chauvin est mis à pied mais pas jugé, et reste enfermé chez lui. Pour Chauvin, c’est une onzième implication dans la mort ou mise en danger de la vie d’un suspect.

75 collègues gardent sa maison, et les manifestants n’ont ni l’intention de le laisser s’en sortir, ni de laisser la police vivre impunément en général. Trois commissariats ont brulé, des magasins de grandes chaines ont été pillés, dont Target, qui a largement bénéficié de la crise du coronavirus mais ne protège pas ses employés et collabore avec la police avec son système de surveillance qu’il met à disposition des forces de l’ordre.

C’est Jo (nom d’emprunt) qui a mis le feu au troisème commissariat ainsi qu’à un projet de « logements abordables » peu abordables gérés par une grosse companie. Jo a profité de la manifestation pour réaliser quelques expériences sur la fusion et la combustion.

« Je voulais surtout trouver le point de fusion d’un commissariat en fait. J’ai trouvé que ça commençait à morfler autour de 230 degrés celsius et que vers 500 degrés on avait un bon résultat.« 

Comme dans toute démarche scientifique, les résultats ne sont crédibles que s’ils sont statistiquement fiables, en conséquence Jo envisage de répéter le processus dans plusieurs villes des Etats-Unis afin d’avoir « au moins une bonne centaine de cas à prendre en compte.« 

Dans un même temps, les manifestants qui encerclent la maison de Chauvin et bloquent son accès à la nourriture ont contacté des nutritionnistes dans le cadre de leur projet « combien de temps un porc raciste peut-il survivre sans manger ?« 

Commentaires facebook